Planter un arbuste dans les règles de l’art n’est pas chose facile. Découvrez dès maintenant comment réussir la plantation de ses arbustes.
 

Ou planter les arbustes au jardin ?

Avant de planter les magnifiques végétaux que vous venez d’acheter, il faut tout d’abord savoir où les mettre. Il existe des règles propres à chaque situation, à chaque endroit où vous souhaitez planter !
Pour diviser l’espace, on pourra utiliser une avancée d’arbustes dans le gazon. Aucune règle à respecter pour la plantation. Pensez tout de même que certains arbustes peuvent atteindre une hauteur et une circonférence de 3 à 4 mètres ! 
Alors 2 possibilités :

  • Pour les petits jardins, on peut se contenter de placer un arbuste en isolé pour marquer l’espace.
  • Pour les jardins plus grands, on plante 3 à 5 arbustes de différentes tailles et ports en petite haie de manière le plus naturelle possible.
 
photinia-arbuste

Photinia, arbuste pouvant être utilisé dans les deux cas

 
Pour constituer un écran protecteur soit pour occulter la vue ou protéger du vent. Créez alors un massif d’arbustes et de plantes fleuries pour vous cacher de vos voisins par exemple. Cependant, la plantation une haie arbustive (dite haie bocagère = plusieurs essences locales) proche d’une clôture, nécessite de respecter quelques règles ! En effet, vous seul serez propriétaire de la haie, vous seul devrez la tailler et non pas votre voisin. Hormis si vous plantez une haie commune (dans ce cas, c’est 50/50).
Ce que dit la loi sur les règles de distances de Plantations (haies, arbres, arbustes…) à proximité de la propriété de votre voisin :

 
Astuce : On vous conseil de mettre plus, plantez vos arbustes à 80 cm minimum de la limite de propriété. Lorsque l’arbuste grandit, il se ramifie de la base et l’on ne sait plus dire à quelle distance se trouve l’arbuste. Ensuite, ne laissez pas trop pousser vos arbustes pour :

  • éviter les litiges,
  • garder une harmonie dans votre jardin selon les cas,
  • rester maitre de vos plantations,
  • garder l’aspect « c’est propre »,
  • préférer une taille naturelle et non carrée pour l’aspect naturel,
  • stimuler les floraisons…

D’autres conseils jardin par ICI !

 

fuchsias-arbuste

6 Conseils pour réussir la plantation des arbustes

  •  Plantée en hiver, la reprise des arbustes est assurée (de fin novembre à début mars)

 

  •  Planter sous paillage, quel que soit son type.

Il protège les arbres et arbustes de la concurrence des herbes, retient l’humidité du sol et favorise son réchauffement.

> Les écorces et autres copeaux ont double rôle : un aspect décoratif et un aspect nourricier (décomposition de la matière organique).

 > Les toiles de paillage en plastique sont souvent utilisées pour les cailloux et ardoises.

> Toile de paillage bio type coco, ne dure pas dans le temps, se décompose lentement pour laisser place à la végétation.

  •  Planter des arbres jeunes (moins de 3 ans), la reprise n’en est que meilleure.

Le coût d’achat est diminué et le tuteurage inutile ! De plus, vous faciliterez la manutention par un poids et un volume réduit. Enfin, n’ayez aucune crainte, la croissance rapide des jeunes arbres et arbustes leur permet de rattraper sans difficulté leurs aînés, après quelques années, évidemment.

  •  Planter dans un terrain préalablement préparé.

La période idéale de préparation du sol est la fin d’été/début de l’automne (période « relativement » sèche). Vous obtiendrez ainsi un travail de bonne qualité, sans trop de difficultés. Nous vous conseillons pour cela de labourer à l’emplacement de vos futurs arbustes à une profondeur de 20 cm minimum et sur une largeur de 1 mètre environ s’il n’y a qu’une rangée.

Si vous utilisez une toile de paillage, installez-la avant plantation, rapidement après la préparation du sol (avant l’arrivée de l’hiver), de préférence sur un sol affiné et sans obstacle (pierres ou objets tranchants).

taille-racine-nue-arbre-arbuste-plantation

source : le mur végétal

  •  Tailler les arbres et arbustes que vous plantez

On taille le jour de la plantation. Toutes les racines nues doivent être taillées : ceci facilite la plantation ainsi que le positionnement des racines. Par contre, ne pas chercher à tailler les racines des arbres ou arbustes en mottes ou godet : c’est inutile.

En ce qui concerne les parties aériennes, la taille s’effectue en fonction des essences et du rôle de l’arbre dans la future haie.

 

plantation arbuste motte ou racine nue persistant et feuillus

source : Jardiner malin


 

  • Plantez !

La plantation d’un arbuste s’effectue comme toutes les plantes, avec amour ;). Vous aurez besoin de :

  • un terrain propre et travaillé, un sol léger.
  • Des plantes saines et taillées.
  • Du beau temps ! C’est évident, mais évitez de planter si le sol est gelé ou détrempé.
  • du terreau ou engrais de fond…
  • vos outils pour planter et arroser

L’utilisation de terreau et/ou engrais de fond est en général une assurance de reprise des plantations, mais n’est parfois pas utile. Cela dépend des plantes, du sol, l’exposition… Certains arbustes, comme l’hortensia, l’érable, préfèrent de la terre de bruyère. Il faudra alors agir comme suit :

  • Faites un trou de plantation.
    À l’aide d’une bêche, d’environ une fois et demie la taille du pot, en profondeur, comme en hauteur. Pour les racines nues, il faut que les racines aient de la place, elles ne doivent pas être pliées sur elle même par exemple, mais bien positionnées (comme quand vous la tenez en main).
  • Faites l’apport d’engrais de fond et terreau
    Si votre sol est pauvre et que vous voulez assurer la reprise de vos arbustes, utilisez un engrais de fond. Attention à bien utiliser l’engrais dit « de fond » et suivre les recommandations du fabricant pour ne pas brûler les plantes.
    La bonne alternative c’est le terreau « de plantation » qui possède déjà ce type d’engrais, type osmocote.
    Sinon utilisez votre compost, c’est tellement plus naturel, et tout aussi efficace !
  • Mettez en terre votre arbuste
    Prenez soin de la position des racines (comme dit plus haut)
  • Rebouchez
    Utilisez la terre du trou, privilégiez un mélange terre+terre du compost. Tassez légèrement pour que votre arbuste ne se déracine pas et qu’il tienne bien droit.
  • Arrosez
    Plutôt rarement, mais copieusement.
  • La plantation de vos arbustes est terminée. Il ne reste plus qu’à en profiter !
hydrangea-arbuste

L’Hortensia apprécie la terre de bruyère !

Idées de plantation d’arbustes.

 

Une haie paysagère fait un bon substitut d’une simple haie de conifères. À la limite de la propriété, réaliser un talus plat de 50 cm de hauteur pour hausser les arbustes du fond et donner une impression de hauteur qui renforcera l’idée d’écran. Ensuite, il faut choisir des arbustes de différentes tailles en mettant les plus grands derrières et en évitant de les aligner pour donner un aspect naturel.

 

Une haie de rosiers et de lavandes pour un mariage rose et violet. Placer les rosiers à l’arrière et les lavandes derrières pour cacher les pieds dégarnis des rosiers. Les fleurs violettes de la lavande s’harmonisent très bien avec les fleurs roses, jaunes, rouges ou blanches des rosiers.

 

Penser à planter des fleurs à floraison printanière au pied de vos arbustes ce qui permet de patienter le temps des premières feuilles et fleurs.

 

Arbustes à fleurs : Cornouiller (février), noisetier tortueux (mars), Forsythia (avril), deutzia (mai), Rosiers (juin), Sureau (juillet), Spirée (août), Millepertuis (septembre).

 

Arbustes à fruits décoratifs : Amélanchier (juillet), Clématite (octobre-décembre), Fusain, Rosiers, Sorbier des oiseaux (septembre), Symphorine (septembre).
 
Petit jeu, Serez vous me donner le nom de ses 3 arbustes? Mettez leurs noms en commentaire !
1) lavende-felur-provence
2)lilas-arbustes
3)grevillea-arbuste